dauphins_corrig_s

grande_maison_blanche_avec_drapeaumaison_rosevaches___l_ombre

Arrangements "tout compris" ou aventures individuelles, logements tout confort ou très très basiques .... tout est possible à Bubaque. Voici quelques suggestions pour orienter vos choix.

Les Bijagos ne se résument pas à Bubaque, mais c'est l'île la plus peuplée (environ 6'000 habitants) et c'est aussi la capitale administrative de l'archipel. Bubaque est en outre une base idéale pour organiser la visites d'autres îles et c'est d'ailleurs ce que nous allons faire en janvier prochain: nous avons projeté d'aller quelques jours à ORANGO où habite la famille de Samuel (dont je vous ai parlé ICI) puis à UNO et ses 30 tabancas (villages de brousse).

Dans l'archipel des Bijagos la "saison touristique", si l'on peut s'exprimer ainsi en parlant d'une région si peu visitée, c'est entre novembre et juin. Après c'est la saison des pluies.

La majorité des touristes qui se rendent à Bubaque y vient pour la pêche sportive. Il y a peu d'endroits où il est possible de pêcher une si grande variété de poissons et de gros poissons surtout ! La saison dernière j'ai vu des photos de prises impressionnantes (avec leur pêcheur bien sûr ...=): carangue de 20 kg, carpe rouge de 40 kg, barracuda de 22 kg, raie guitare de 49 kg. Et l'on m'a parlé également de requins marteau, requin bouledogue, grands maqueraux, bonites, pagres, elops, otholites et j'en passe ... De nombreux records du monde sont enregistrés dans cette Zone.

requin20bdog201  carangue_p_che_no_kill
requin bouledoque               pêche "no kill" on relâche une carangue

 

Les six techniques de pêches privilégiées en fonction des marées et des intérêts de chaque pêcheur sont: le lancer (du bord ou du bateau), la calée, la dandinette, le surfcasting, la palangrotte ou la traîne.

Une chose est à préciser: ces pêches sportives ne sont pas nuisibles aux ressources halieutiques des Bijagos. Les pêcheurs donnent ou vendent à des prix très modiques le produit de leur pêche. Certains pratiquent même le "no kill", l'aspect sportif étant plus important pour eux que le résultat.

Malheureusement on ne peut pas en dire autant des gros bateaux de pêche professionnelle qui viennent des pays voisins, et même de Chine, et qui drainent les fonds marins de manière intensive et ruineuse pour la faune et la flore, avec ou sans licence d'exploitation.

Ou loger ?

Pour pratiquer ces activités il faut consulter les sites (cliquer sur les noms soulignés) des deux meilleurs campements, non seulement de Bubaque, mais de tout l'archipel: le top pour l'hébergement, les services, les infrastructures pour la pêche, les bateaux, la qualité des guides et leur connaissance du pays avec le souci de l'environnement.

- Lodge Les Dauphins

Vous verrez de magnifiques photos de pêche sur le site. Vous êtes logés dans des cases rondes de style africain mais avec un maximum de confort

- Kasa Africana

Le plus luxueux des campements de l'archipel. Les visiteurs en sont toujours enchantés et le propriétaire, Gilles Develay, connaît très bien tout l'archipel. Le site inclut un restaurant gastronomique et tous les services et conforts (bar, piscine, internet, wifi)

Ces deux campements offrent un service de navette de l'aéroport de Bissau jusqu'à destination en bateau privé. Ils sont tenus par des français et majoritairement fréquentés par des francophones.


Ensuite il existe bien sûr des solutions moins luxueuses. Les prix seront moins élevés et les aménagement seront évidemment sans comparaison. Ce sont des endroits plus simples qui conviennent bien aux touristes qui viennent à Bubaque pour d'autres activités que la pêche sportive

- Le Calypso

Le propriétaire, Gérard est français. L'établissement compte une douzaine de chambre, une petite piscine et un très joli jardin. Il est situé au centre de Bubaque, près du port avec un joli restaurant en terrasse. Pour une nuit avec petit déjeuner (douche et WC dans la chambre) environ 22'000 cfa pour 2 personnes (20'000 pour une personne) Té. 00245.594.92.07

- Le Casa Dora

en face du Calypso est très propre également. Il n'y pas de piscine mais les repas sont servis sur une jolie terrasse ombragée. La cuisine est délicieuse, surtout les grillades de poisson. La nuit avec petit déj. env. 10'000 cfa (une personne) et 15'000 cfa (2 personnes)

- Cruz Ponte

chez Paulinho un Bissau Guinéen. Il y a 7 petites chambres, chacune avec douche et WC. Le service n'est pas très bon et il n'y a pas de restaurant digne de ce nom.

- Cadjoco

(maison en langue Bijago). Ce petit campement est conçu comme une grande case africaine avec un toit de paille. Il y a 4 chambre avec salle de bains WC, un joli jardin et beaucoup de charme. Celui-ci aussi est tenu par un couple de français et il faut compter environ 8'000 cfa/nuit.

Pour information 1'000 cfa représentent environ CHF 2.45 / Euros 1.50


Et si aucune de ces solutions ne vous convient je peux vous présenter:

ch_vre_sous_avant_toitprisonlogement_vitres__clat_es

Chez l'habitant                La prison                         Ancien bâtiment administratif

 

N'hésitez pas à me laisser vos commentaires ou à me contacter grâce au bouton ad hoc sur le côté de la page

A bientôt ....