drapeau_guinee_bissau  carte_des_iles_coup_e


Depuis que j’ai commencé ce blog, de nombreuses personnes qui habitent en Suisse ou en France les régions de la Haute Savoie ou de l'Ain m’ont interrogée :

- "mais comment y va-t-on depuis Genève ?"
- "combien ça coûte ?"
- "quelles sont les possibilités d'hébergement ?"


Si le proverbial "routard" s'accommode de ce qu'il trouve chez l'habitant ou dans un vague gourbi plus ou moins propre, souvent sans confort ni sécurité pour ses papiers et son argent, la grande majorité des voyageurs touristiques aiment avoir avant de partir une description de leur hébergement, en connaître le prix et obtenir beaucoup d'autres détails leur permettant de prendre la décision et d'organiser leur voyage.

Pour aller en Guinée-Bissau depuis Genève, il y a 2 possibilités seulement:

1. Genève-Dakar-Bissau
2. Genève-Lisbonne-Bissau

Si vous partez d'une autre ville, il conviendra de rechercher les liaisons équivalentes (par exemple Paris-Dakar, Paris-Lisbonne, Madrid-Lisbonne ....etc.)

Puis depuis Bissau ..... Direction les îles de l'archipel des Bijagos

J'ai éliminé définitivement l'option de voyager par TACV (Cabo Verde Airlines) en passant par le Cap Vert, car cela prend vraiment trop de temps.

Expérience faite je n'utilise plus la variante "Genève-Dakar-Bissau" même si a priori le billet peut sembler moins onéreux et ce pour les raisons suivantes:

- il est rarement possible de partir sur Bissau le même jour depuis Dakar
- l'économie est généralement "mangée" par les frais à partir de Dakar
- le trajet est beaucoup plus compliqué

Pour la petite histoire, des amis ont récemment fait Dakar-Ziguinchor en bateau sur le tout nouveau ALINE SITOE DIATTA

aline_sitoe_diatta

Des cabines confortables à 2 personnes ou plus et une grande sécurité pour les passagers et leurs bagages.

Même si la sécurité des bagages s'est améliorée à l'aéroport de Dakar (pendant de nombreuses années ce n'était malheureusement pas le cas) il faut tenir compte de ce point, surtout lorsque l'on emporte de cadeaux très attendus et que l'on ne souhaite pas causer de grandes déceptions.

Un parent venu les attendre en voiture à Ziguinchor, cela a donc été facile pour eux de se rendre à Bissau dès le débarquement. Mais c'est malgré tout un long voyage qui prend toute la journée. Par ailleurs il faut sortir les bagages à Dakar, les transporter jusqu'au bateau, voyager jusqu'à Ziginchor où l'on arrive que le lendemain, puis si personne ne vient vous chercher, il faut se rendre de Ziguinchor à Bissau en mini bus (6 ou 8 personnes) ce qui est à nouveau long, peu confortable et peut réserver de mauvaises suprises

Il est aussi possible de voyager en petit avion de Dakar à Bubaque directement. Mais cette solution est onéreuse et peut par ailleurs déplaire: il s'agit de vol à vue dans des avions plutôt petit et cela peut inquiéter ...

Voyez la photo de l'aéroport de Bubaque: il faut faire attention aux vaches qui se reposent souvent sur la piste d'atterrissage.

aeroport_Bubaque avion_taxi

 

Donc, maintenant je prends habituellement la solution TAP via Lisbonne, et c’est celle que j’ai d’ores et déjà choisie pour mon prochain voyage avec des amis à Bubaque en janvier 2009.

Pour donner un ordre d'idée, l'agence de voyage. LUSITA avec laquelle nous travaillons généralement, nous propose des billets aller-retour pour 1'575.00 CHF (un peu plus de 1'000 euros) et surtout la possibilité d'enregistrer 40 kg de bagages par personne. Pour nous ce dernier point est très important puisque nous emportons toujours beaucoup de choses pour nos connaissances et nos actions sur place. Les bagages peuvent être enregistrés à Genève et nous les retrouvons à Bissau ce qui est bien pratique, sûr et agréable.

Ensuite depuis Bissau nous nous rendons à Bubaque avec le bateau local - tout neuf - qui fait la liaison Port de Pidgiguiti (c'est à dire Port de Bissau) - au port de Bubaque.

port_de_pig_ok port_de_bubaque
 

 

 

Prix d'un trajet: entre 16 et 30 Frs (10-20 euros) selon la classe choisie.  Le bateau qui porte le nom de Bijago Express part pour Bubaque tous les vendredis vers 12h00 et revient de Bubaque le dimanche matin


pirogue


Durée du trajet environ 4 heures – cela dépend des marées, de l’âge du capitaine, et .. du hasard. C’est sûr, confortable, et le paysage est superbe.

 

Avant, et ce pendant plusieurs années, il n’y avait pas de bateau régulier et nous faisions le trajet en pirogue, depuis le Porto di canoa, un peu éloigné de la ville. C’est convivial et pittoresque, mais naturellement moins confortable. On ne peut pas beaucoup bouger, et cela peut prendre entre 4 et 6 heures, selon le moteur de la pirogue et les marées. Mais cela ne coûte que 2500cfa, c’est-à-dire environ 6 francs suisses. C’est encore un mode de locomotion qui est choisi par de nombreux habitants des îles, car ils n’ont pas les moyens de prendre le BIJAGOS EXPRESS.

pirogue_bond_e

 

Une fois sur place, je me rends chez moi dans ma maison, située au début de la route qui mène à Bruce.

Dans un post suivant j’évoquerai les différentes possibilités de séjour sur place, du plus basic au plus luxueux ...  A tout bientôt !!